Le mot du correcteur

Les correcteurs du Clavier Futé vous parlent! Quand nous révisons des textes, certaines erreurs reviennent plus fréquemment que d’autres. C’est pourquoi nous avons décidé de vous partager nos observations et connaissances au sujet de ces erreurs récurrentes, et ce, à toutes les semaines. Quelles fautes font que nos yeux saignent? En voici une de taille!

Suite à ou à la suite de?


Suite à… Voilà une expression bien pratique quand vient le temps de rédiger des textes commerciaux ou administratifs. Toutefois, elle s’avère complètement erronée… et peu élégante lorsqu’on écrit un mémoire de maîtrise ou une thèse de doctorat.

Selon le site SOQUIJ, cette expression fautive remplace une des trois locutions suivantes, selon le contexte. Les voici :

  1. À la suite de : En conséquence d’une action. Par exemple : À la suite de mon travail acharné, j’ai réussi à obtenir mon diplôme.
  2. Pour faire suite à : Pour reprendre une question abordée plus tôt, que ce soit par oral ou par écrit. Par exemple : Pour faire suite à vos interrogations, nous avons ajouté quelques explications sur notre site Web.
  3. Par suite de : Même chose qu’ « à la suite de ». En conséquence de quelque chose.




Nous espérons que ce texte vous aura été d’une grande utilité. N’hésitez pas à laisser des commentaires sur notre page Facebook et à le partager! À la prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *